Special Report – Cybersécurité

Photo ParisTech Review / Rédaction / April 13th, 2015

Institutions et entreprises sont de plus en plus dépendantes des systèmes d’information. Elles sont ainsi de plus en plus vulnérables aux attaques de cybercriminels, que ceux-ci soient de simples malfaiteurs, des hacktivistes politiques, des États et même leurs propres employés. Les enjeux sont considérables et dans ce jeu du gendarme et du voleur, la sécurité absolue n'existe pas. Pour autant, une prise en compte sérieuse du cyber-risque est nécessaire. Elle exige de la part des organisations des efforts considérables: des investissements, mais aussi une mise à niveau culturelle et technologique.

Le boom de l’espionnage industriel

Philippe Richard / Consultant en stratégie

Des vols de plans du Concorde par les Russes aux écoutes américaines révélées à grand bruit dernièrement, le monde de l’ombre pâtit parfois de son passage sous les feux de l’actualité. Loin de s’en tenir aux manœuvres feutrées autour des secrets d’État, il y a bien longtemps que l’espionnage a pris une tournure… industrielle. Ses techniques et ses enjeux continuent d’évoluer. Dans un monde ouvert, où les systèmes d’information jouent un rôle de plus en plus structurant, la question de la protection des informations et des technologies sensibles passe au premier plan. (octobre 2014)

Les organisations pirates, des mers de Chine à Wikileaks

Rodolphe Durand / Professeur de stratégie à HEC Paris

L’affaire Wikileaks a fait la Une des journaux de la planète, attirant l’attention sur la nébuleuse mal connue des hackers et autres pirates du Web. Criminels ou justiciers, quels rapports entretiennent-ils avec les États et les grandes corporations ? Sont-ils hors système ou participent-ils à leur façon à la dynamique du capitalisme ? L’histoire de la piraterie permet de remettre en perspective les enjeux d’aujourd’hui. Le point avec Rodolphe Durand, professeur de stratégie à HEC Paris et coauteur de L’Organisation pirate. (janvier 2011)

Le talon d’Achille du monde des affaires

Emilie Esposito / Analyste financière

Les entreprises sont de plus en plus souvent victimes de cyberattaques. Ces crimes ne sont pas seulement coûteux pour celles qui les subissent, ils peuvent conduire à mettre leur existence même en danger et provoquer d’importantes externalités pour des tiers. Quelles solutions? Certaines sont techniques, avec l’essor de la cybersécurité. D’autres sont culturelles, avec le partage d’information. Et il y a enfin les assurances. (février 2014)

Les systèmes d’information au défi de la mobilité

McKinsey Quarterly

La mobilité est sur le point de transformer radicalement le paysage des technologies de l’information et de la communication dans l’entreprise. Une (r)évolution qui ouvre de réelles opportunités, mais pose aussi des questions de sécurité. D’ores et déjà, les premiers enseignements émergent pour mieux gérer les risques et les coûts associés à ce défi organisationnel. (octobre 2012)

Cyber-risques: quelles implications pour les entreprises?

McKinsey Quarterly

Il semble évident que nos institutions dans leur ensemble doivent faire de plus en plus de compromis réfléchis entre la valeur intrinsèque d’un monde hyperconnecté et les différents risques (perturbation opérationnelle, perte de propriété intellectuelle, embarras public, fraude) que peuvent créer les cyber-attaques. Au cours de l’année qui vient de s’écouler, McKinsey et le Forum économique mondial ont entrepris des recherches pour dresser un tableau factuel des cyber-risques, évaluer leurs implications économiques et stratégiques, établir une marche à suivre. (mars 2014)

Les défis de la cybersécurité

Hervé Guillou / Président, Conseil des Industries de Confiance et de Sécurité

La cyber-menace est en voie de prendre des dimensions systémiques pour l’économie mondiale. L’inquiétude des acteurs monte, au point que l’on peut craindre une réaction globale contre la numérisation, avec un énorme impact économique. Pourtant, les avancées en matière de cloud computing et de Big Data pourraient, selon McKinsey, créer entre 9600 et 21600 milliards de dollars de valeur pour l’économie mondiale. Si la sophistication des attaques submerge les capacités défensives des États et des organisations, on peut redouter des règlementations et des politiques qui ralentiraient l’innovation et la croissance. (avril 2014)

More on paristech review

By the author

  • Trois stratégies de l’agroalimentaire… et leurs limiteson November 7th, 2016
  • Anaplan ou le nouvel âge de l’analyse prédictiveon October 17th, 2016
  • Obligations vertes: pourquoi les États entrent dans la danseon October 14th, 2016

www.paristechreview.com

This content is licensed under a Creative Commons Attribution 3.0 License
You are free to share, copy, distribute and transmit this content

Logo creative commons

5 quai Voltaire 75007 Paris, France - Email : contact@paristechreview.com / Landline : +33 1 44 50 32 89