PTR Editors

Enquête lectorat : les résultats !

on April 22, 2013, 0 comment

En janvier dernier nous avons fait une enquête auprès des abonnés à notre newsletter. 727 personnes ont répondu, succès inespéré qui témoigne de l'attachement de nos lecteurs à leur revue... Même si leurs réponses ne sont pas forcément représentatives de l'ensemble de notre lectorat (tous supports confondus la revue compte près de 90 000 abonnés et followers), elles constituent une précieuse source d’information.

Le choix d’une revue généraliste est confirmé
Une question portait sur la diversité des sujets. 89% des lecteurs interrogés pensent que c’est l’intérêt de la revue. 8% trouvent même que la revue est trop focalisée sur certains thèmes (comme l’énergie).

Derrière la curiosité intellectuelle, l’intérêt professionnel
A la question « Que représente pour vous ParisTech Review? », 39% des personnes interrogées répondent : « une source d’informations qui peuvent vous être utiles dans votre vie professionnelle » et 28% « une revue de référence qui vous permet de vous faire une opinion sur des sujets complexes traités de manière objective ».

1-Que représente PTR...

Style et format : plus de graphiques !
Une série de questions portait sur la façon dont les sujets sont traités. 86% des lecteurs sont satisfaits. La longueur des articles convient à 83% des lecteurs interrogés. Le style, enfin, est trouvé agréable par près de quatre lecteurs sur cinq.

2-style vous semble

La proposition d’illustrer davantage les articles intéresse les lecteurs : 43% souhaitent des graphiques, 20% des photos, 23% des dessins Nous avons commencé à introduire plus d’éléments graphiques, et nous continuerons.

3-illustrados

Neutralité et controverse : un message ambigu
La revue se veut neutre, et se donne pour objectif d’éclairer le débat sur des sujets controversés : y parvient-elle ? Plutôt bien, nous répondent 89% de nos lecteurs.

4-la revue se veut neutre

Mais devrait-elle laisser de la place à la controverse ? Pour cette question, les avis sont partagés : 47% de oui, 53% de non.

5-devrait-elle laisser

Nous en tirons la conclusion suivante : sans abandonner une volonté d’objectivité qui est notre marque de fabrique, nous pouvons faire la part de la controverse sur certains sujets qui demandent une approche plurielle. Soit au sein des articles, en rapportant plus systématiquement l’existence de controverses, soit occasionnellement en laissant s’exprimer deux points de vue différents sur un même sujet.

Les sujets
La question « quels sujets souhaiteriez-vous voir plus souvent abordés » proposait l’ensemble des thèmes de la revue. Elle ne fait apparaître que des gagnants, puisque chacune des réponses proposées recueille entre 4 et 9% des souhaits exprimés. Virent en tête : Innovation technologique (11%), Energie et ressources naturelles (9%), Crise, finance (9%).

6-sujets souhaits

Pratiques de lecture
Un article est d’abord lu en fonction du titre (62%), moins souvent grâce à son texte introductif (30%).

7-vous décidez de lire

34% des répondants déclarent le lire intégralement tout de suite ; 66% le parcourent et remettent sa lecture à plus tard. 66% le lisent sur l’écran de leur ordinateur.

8-vous le lisez maintenant

Les remarques sur le site Web
91% des personnes interrogées le trouvent agréable et facile d’usage. Mais des améliorations sont souhaitées par certains lecteurs : une mise en page plus aérée et plus lisible, un design de site plus audacieux, une recherche d’articles plus facile et des possibilités de recherches plus étendues, davantage d’illustrations, une charte couleurs un peu plus étendue. Plusieurs lecteurs regrettent l’absence d’une barre de recherche – or elle existe, sur la colonne de droite ; nous allons la faire remonter pour la rendre plus visible.

Tablette et smartphones
Peu de réponses, ce qui n’est pas étonnant car la plupart des abonnés à la newsletter consultent la revue sur le PC. Les améliorations souhaitées concernent la stabilité et la rapidité, les bugs (notamment sur iPad), la possibilité de sauvegarder les articles en PDF, l’ergonomie, le graphisme.

Comment les abonnés ont-ils découvert ParisTech Review ?
29% ont découvert la revue via un réseau d’anciens, 17% par un ami ; 36% y sont arrivés en cliquant sur un lien dans un autre site : 36%, et 18% par Google ou un autre moteur de recherche.

Qui sont ceux qui nous ont répondu ?
Leurs études : 58% sont diplômés d’une Grande École ParisTech (15% d’une autre Grande École, 14% d’une université française, 9% d’une université étrangère.

Leur profession
Ingénieur et consultant sont les deux métiers principaux de nos lecteurs, parmi une grande diversité de professions.

9-domaine activité pro

Leur domaine d’activité professionnelle
Cette information confirme la précédente avec la moitié des répondants dans l’industrie ou le conseil, et l’autre moitié équitablement répartie entre les différents secteurs.

Une enquête… et après ?
Nous remercions vivement les abonnés qui ont pris le temps de répondre au questionnaire. Une telle remontée d’information est très précieuse pour nous, aussi bien pour ce qu’elle confirme que sur les points qu’elle appelle à faire évoluer. Nous recommencerons l’exercice régulièrement, et nous espérons que vous serez nombreux à nous prêter votre concours.


www.paristechreview.com

This content is licensed under a Creative Commons Attribution 3.0 License
You are free to share, copy, distribute and transmit this content

Logo creative commons

5 quai Voltaire 75007 Paris, France - Email : contact@paristechreview.com / Landline : +33 1 44 50 32 89